LE 21 JUIN, LA MUSIQUE DU MENSONGE PAR LE FHaine

 

Si l’on en croit le tandem héninois de la communication BRIOIS-BRICE, nous aurions, selon les écrits du maire dans son éditorial du journal municipal, «perturbé la fête de la musique en tentant de monter de force sur le podium des artistes en répétition». Cela n’est rien d’autre qu’un mensonge.

En réalité, pour entonner en cœur place Carnot, à une centaine de voix, le chant des partisans, nous avons demandé aux musiciens en répétition d’interrompre leur son le temps de cette chanson. Ce qu’ils ont fait de bonne grâce, car entre artistes, qui étaient aussi nombreux à chanter avec le collectif Vigilance que sur scène, le courant passe comme on dit.

 

En fait nous avons surtout dérangé et perturbé la démagogie des élus front national, maire en tête, qui se sont pavanés tout l’après midi place Carnot lors des chansons reprises de Renaud, oubliant que celui les a créées a chanté «Elle est facho» en «hommage» à la blonde.

Par ailleurs, atteint de cécité sélective, monsieur le Maire n’a vu que « des militants socialistes et communistes » perturbateurs, comme la VdN des gauchistes, car ce qui agace en réalité, c’est la très grande diversité des couleurs de celles et ceux qui ont créé cet événement, relaté dans toute la France à travers les réseaux sociaux.

 

Oui, nous avons surpris, et dérangé la bienséance cravatée du maire, « gendre parfait qui sourit toujours », en nous groupant à l’appel du Collectif citoyen Vig!lance une centaine de tous âges sur les marches de l’Hôtel de ville pour manifester la résistance d’Hénin-Beaumont aux idées de l’extrême droite en chantant. Pas n’importe quel chant, celui des partisans.

Bien sûr notre chorale n’avait pas demandé l’autorisation, car pour défendre la Liberté, l’Egalité et la Fraternité, pas besoin d’autorisation.

Par contre, dans la page du journal municipal, relatant « le cru exceptionnel ! » de la fête de la musique ne figure pas de photo de notre chorale citoyenne qui justement a fait exception.

La voici pour rectifier cet oubli.

Une réflexion sur “LE 21 JUIN, LA MUSIQUE DU MENSONGE PAR LE FHaine

  1. Le journal municipal est destiné à relater les faits de vie de la commune et ne doit pas être un journal à la botte d’un parti politique. Comme à Levallois, où les Balkani règnent en couple, verra t-on Hénin Bt dirigée par le couple Briois / Brice. Décidement, au FN, suivre les affaires en famille, est une habitude !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s